La Gestalt-thérapie

Origines
Gestalt vient du verbe allemand « gestalten », signifiant « mettre en forme, donner une structure ». Née dans les années cinquante aux États-Unis, la Gestalt-thérapie est arrivée en Europe dans les années 70.

S’inscrivant dans le courant de la psychologie humaniste, existentielle et relationnelle, elle vise à développer l’autonomie, la responsabilité et la créativité. La Gestalt-thérapie s’intéresse aux interactions de l’individu avec ses environnements, qu’ils soient personnels, professionnels ou sociaux, (et en cela, elle ne limite pas l’humain à une vision individualiste).

Elle a de l’Homme une vision holistique et favorise le dialogue constant entre pensées, émotions et sensations corporelles.

A qui s’adresse la Gestalt-thérapie
La Gestalt-thérapie s’adresse à toute personne, adultes, adolescents ou enfants, selon la spécialisation du Gestalt-thérapeute, qui pourra proposer un travail en individuel, en couple, en famille, mais aussi un travail de groupe, en fonction des besoins exprimés.
La Gestalt-thérapie peut accompagner chaque problème de la vie : timidité, séparation difficile, sentiment d’exclusion, troubles psychosomatiques, anxiété, troubles alimentaires, impasse existentielle, problèmes relationnels…

Cette démarche peut s’adresser à toute personne en recherche de soi ou en souffrance ayant besoin d’une aide pour traverser un moment de crise ou de déséquilibre dans sa vie personnelle, sociale ou professionnelle.

La formation du Gestalt-thérapeute
Le cursus de formation, que j’ai suivi, dure 5 ans – 1000 heures réparties en 3 cycles -, validés par un contrôle des connaissances et la rédaction d’un mémoire théorico-clinique.
Cette formation longue permet l’intégration des fondements de la Gestalt-thérapie, autant sur un plan théorique qu’expérientiel et articule pratique clinique et théorie.
Elle s’accompagne d’une psychothérapie personnelle d’un minimum de 3 ans, d’une formation en psychopathologie et d’un engagement à suivre une supervision permanente tout au long de sa pratique professionnelle.

Par ce long processus de formation qui continue tout au long de la vie, le Gestalt-thérapeute acquiert savoir-faire et savoir-être, compétences qu’il ne cesse de développer par une formation continue.

Parcours personnel
Engagée dans ce processus de formation continue depuis 1999, j’ai effectué un travail thérapeutique personnel en Gestalt-thérapie tout au long de ma formation et au delà, incluant des entretiens individuels, un travail en groupe continu et stages.

Je suis engagée depuis 2004 dans une supervision permanente, qui est pour moi un espace/temps de ressourcement, essentiel à mes yeux, dans lequel sont possibles la réflexion, l’élaboration, la remise en question, la prise de recul, etc.
C’est un espace de développement permanent de mon « savoir-être »,  qui permet un réajustement régulier avec les personnes accompagnées.

Il s’effectue dans le cadre d’entretiens réguliers , que ce soit en individuel, en groupe ou en couple de co-animation.